LET’S GOSSIP GIRLS!

Hello people! J’espere que vous passez un bon weekend? Aujourd’hui j’aimerai vous parler d’un endroit que l’on aime beaucoup mes copines et moi; le Gossip Art Café!

Il s’agit d’un concept qui fait salon de thé artistique (expos de toiles, de photographies etc.) et restaurant pour les brunchs et les déjeuners  light!

Le Gossip Art Café propose toute sorte de quiches, de tartines salées, de salades  et de gâteaux maison  (je vous recommande particulièrement la tarte au citron meringué du chef, un vrai délice pour les gourmandes!!!) mais aussi  une variété de thés extraordinaires!

Un coin parfait  pour les lunchs avec les copines ou les longues après-midi papotages! 😉

Gossip Art café: 1 rue du commissaire Ladeuil (Casablanca)

Morocco Mall’s Opening!

Hello People !cette semaine a eu lieu l’inauguration du Morocco mall à Casablanca. J’ai eu le plaisir de le visiter hier soir en compagnie de Nora du blog (Nora de casa) et son mari et croyez moi si vous êtes de vrais amoureux de la mode comme nous, ce sera très difficile pour vous de résister la tentation de vider votre portefeuille dans ses boutiques !

Plus de 200 commerces et de marques ainsi qu’un hypermarché d’une superficie d’un hectare sont référencés dans ce complexe, bien sur pour une première visite nous n’avons pas pu faire le tour complet du site mais nous avons quand même pris grand plaisir à découvrir quelques boutiques et faire nos premiers repérages ! :p

Petit conseil de serial shoppeuse :  prévoir du liquide pour faire vos emplettes, les magasins ne prennent pas encore les cartes de crédit!;)

Monlook :Vestesmoking:Zara/RobeRétro :Zara/Shoes:Stradivarius/Accessoires : H&M/Clutch :Zara.
The ingredients for a good Friday night : Good company (Special thankx to Nora and her husband) and good shopping place ! 😉

Breaking dawn’s Première

Cette semaine l’avant-première de Breaking Dawn au Megarama était l’évènement à ne pas manquer pour tous les fans de la Saga Twilight! Et pour cause, ces fans avaient une raison de plus pour regarder l’avant-première du 4ème chapitre de cette Saga.

Jansport, marque officielle des aventuriers autour du monde, s’est jointe à l’occasion en lançant un grand jeu sur Facebook pour permettre aux participants de remporter de nombreux cadeaux Jansport. La marque de sac de sport, qui connait un grand succès chez les jeunes au Maroc, est représentée au Maroc par la société Top Business, 1er distributeur au Maroc de fournitures de bureau et représentant exclusif de nombreuses marques de renommée internationale.
Une grande tombola a été organisée avant la première et a permis aux fans de Twilight de remporter de nombreux lots tels que deux iPad, des cartables JanSport ainsi que de superbes posters Twilight !

L’ambiance lors du tirage au sort était unique, le public était conquis et le film était super! En tout cas une chose est sure, la folie vampirique n’est pas prête de s’essouffler, celle de Jansport non plus !

Article sponsorisé

Jason lee photography

 

J’ai découvert Jason Lee à travers un ami qui est dans la photo, j’ai été très seduite par l’originalité du travail de cet artiste photographe. En effet, parallèlement à son travail de photographe de mariage, lifestyle etc.. Jason Lee a comme projet de photographier ses deux filles, Kristin et Kayla, en les mettant en scène de manière assez originale. Je partage donc içi quelques photos qui j’espere vous donneront envie d’en savoir plus…(http://kristinandkayla.blogspot.com)

 

vive les mariés en anglais!

Le jour J a enfin sonné pour le mariage le plus médiatisé de l’année, celui du Prince William et de Kate Middleton. Après des mois de spéculation sur le ou la styliste de la robe de kate Middleton,  le voile à été levé! La robe de mariée portée par la désormais Duchesse de Cambridge et Princesse de Galles est signée Sarah Burton, directrice artistique de la maison Alexander McQueen depuis la disparition de ce dernier.

Simple, classic and elegant c’est les mots pour décrire cette robe!! Kate Middleton a opté pour une robe de mariée bustier en soie et satin blanc, avec des manches en dentelle style vintage, ainsi qu’une traine « raisonnable » de 2,5 mètres. Tout comme Lady D en 1981, Kate portait un diadème en pierre précieuses signé Cartier, réalisé en 1936 pour la reine Elizabeth II, tandis que les boucles d’oreilles ont été dessinées par le joaillier Robinson Pelham. Selon certaines estimations, la robe de mariée de Kate Middleton avoisinerait les 30 000 euros!

Andy Warhol

Andy Warhol est  connu pour être l’auteur des célèbres sérigraphies de Marilyn Monroe, on ne peut parler de pop art sans évoquer son nom! 

En effet Andrew Warhola de son vrai nom  Andy Warhol (1928-1987) est l’artiste americain qui a le plus marqué l”histoire du movement pop art.

Doté de talents artistiques précoces, il fait des études de dessinateur publicitaire et entame une brillante carrière dans la publicité à New York. c’est d’ailleurs durant mes études de pub et relations publiques que j’ai découvert ses oeuvres! c’est une reference pour tous les publicitaires dans le monde!

Après avoir connu le succès en tant qu’illustrateur commercial, cet artiste touche-à-tout s’est fait connaître dans le monde entier en tant que peintre, producteur musical et auteur de films d’avant-garde.
Il réalisa ses premiers tableaux à partir des années 1960.

Les thèmes principaux qui traversent son œuvre sont l’image et le pouvoir de l’image dans la société de consommation, mais aussi la mort et la fascination pour la violence.

Dès 1963, il adopte la technique de la sérigraphie qui lui permet d’obtenir à partir de photos en noir et blanc un résultat neutre, proche de l’image publicitaire.
Ses portraits sérigraphiés présentant un motif reproduit plusieurs fois sur la toile (comme ceux de Marilyn ou de Mao Zedong) sont devenus des stéréotypes du pop art.

Parmi ses œuvres majeures, on peut citer :


Two Dollar Bills (1962)
White Car Crash 19 times (1963)
Revolver (1963)
Triple Elvis (1964)
Marilyn (1964)
Brillo Box (1964)
Flowers (1964)
Cow Wallpaper (1966)
Electric Chair (1967)
Campbell’s Soup Can I (1968)
Mao (1972)
La Cène (1986).

Frida Kahlo

 

 

 

Frida Kahlo naît au début du siècle dans la banlieue de Mexico, d’un père d’origine allemande et d’une mère d’origine espagnole et mexicaine. Elle grandit au moment de la révolution mexicaine, qui débute en 1910 et laisse une marque indélébile sur sa personnalité et son œuvre.

Dès l’âge de six ans, Frida souffre d’une poliomyélite, quelques années plus tard un accident de bus vient porter une nouvelle fois atteinte à son corps (en 1925) : sa colonne vertébrale est brisée, de très nombreuses fractures sont constatées, et son utérus est percé. Ce drame provoque chez Frida un traumatisme dont elle ne se remettra jamais, et sa vie comme son œuvre seront désormais marqués par la souffrance.

Durant sa longue convalescence, elle peint et dessine les cruelles expériences qu’elle a vécues et réalise une cinquantaine d’autoportraits où elle se représente en état de perpétuelle douleur. Ses œuvres sont riches en  symboles  personnels et en couleurs éclatantes  on y retrouve aussi beaucoup du symbolisme dramatique de la culture mexicaine.

 Frida Kahlo expose à plusieurs reprises aux côtés des surréalistes européens, qui reconnaissent dans ses œuvres un grand pouvoir de suggestion, mais, hormis son adhésion au parti communiste, ne se réclame d’aucun mouvement.

La vie et la carrière de Frida n’auraient pas été les mêmes sans l’ascendant du peintre  Diego Rivera, qu’elle épouse une première fois en 1929 (puis une deuxième fois en 1940), pour lequel elle a une infinie admiration et avec lequel elle entretient une passion tumultueuse.

 Outre un univers graphique qui lui est propre, Frida Kahlo a un style vestimentaire bien à elle, Longs jupons multicolores, broderies riches, foulards chatoyants et autres perles précolombiennes habillent l’artiste comme les couleurs ses toiles.

 Elle meurt en 1954 à l’âge de 47 ans.

Quelques oeuvres majeures :

  • Hôpital Henry Ford (1932, coll. part.)
  • Quelques petites piqûres (1935, coll. part.)
  • Autoportrait avec un singe (1938, Buffalo, Albright-Knox Art Gallery)
  • Les deux Frida (1939, Mexico, Museo de Arte moderno, ill.)
  • Autoportrait en Tehuana (Diego en tête) (1943, coll. part.)
  • La Colonne brisée (1944, coll. part.)